concours chansons musique compositeurs interprètes - concours chansons le site

chansons Amour le concours musique 2013 pour compositeurs compositrices également interprètes





Plusieurs vies



On signe rien, on s'offre des roses
On partage tout même les belles choses
Ça dure le temps qu'on s'amuse
Que ça use, que l'un ruse

Et oui, nous vivons plusieurs vies
Une belle histoire, une grande déprime
Et un jour elle revient l'envie
De chercher à l'Amour... des rimes


Notre exigence d'un peu de magie
Ne plaît pas à tout le monde
On sent poindre des nostalgies
Se répandre de mauvaises ondes

C'était l'bon temps, quand les parents
Ou plutôt le chef de famille
Avec un autre chef de sa ville
Figeait le destin des enfants

Mais nous, nous vivons plusieurs vies
Une belle histoire, une grande déprime
Et un jour elle revient l'envie
De chercher à l'Amour... des rimes


La femme, une bonne ménagère
L'époux, un pion au bon salaire
La guerre se gère entr' quatre murs
Combattre quelle grande aventure !

Alors plutôt pas insister
Quand Cupidon a déserté
Ça dure le temps qu'on s'amuse
Que ça use, que l'un ruse

Oui nous, nous vivons plusieurs vies
Une belle histoire, une grande déprime
Et un jour elle revient l'envie
De chercher à l'Amour... des rimes


Sa Mélancolie




Dans sa mélancolie
Je lisais un secret
C'est bien sûr indiscret
De fouiner le passé

Mais sa mélancolie
Ne lui est pas passée
Poussé à se confier
Un soir s'est justifié

Il rêve du rivage
où il l'a rencontrée
Il rêve son visage
Le dessine d'un trait

Dans sa mélancolie
Je lisais un secret
Poussé à se confier
Un soir s'est justifié

Enlacés coeur à coeur
Ils riaient des heures
Refaisaient l'univers
Deux étés plus d'hivers

Un jour elle l'a viré
Elle lui a préféré
Un barbu même pas beau
Qui se prend pour Rimbaud

Dans sa mélancolie
Je lisais un secret
Il dit ça va passer
Dit ne sois pas blessée

Comme si encore un jour
Je pouvais accepter
De toujours moins compter
Que ce très grand Amour...

Corinne 2007



T’as connu la passion
T’as connu la raison
T’as connu l’ennui
T’as connu la mélancolie
T’as toujours eu envie
De l’harmonie
Tu sais que c’est Lui

Tu ressens l’essence
Mais des apparences
Attisent ta méfiance
Vous changez de vie
Presque de pays
Les racines du passé
Pourraient tout gâcher


Passé par la passion
Il s’est fait une raison
De ses nuits d’ennui
Modèle de douces mélodies
Fuit l’hypocrisie
Il sait qu’sa vie
Attend l’harmonie

Tu ressens l’essence
Mais des apparences
Attisent ta méfiance
Vous changez de vie
Presque de pays
Les racines du passé
Pourraient tout gâcher


Quand tu l’as rencontré
Tu te sentais piégée
Il se négligeait
Mais ça n’était que du passé
Vite le transformer
Qu’enfin la vie
Soit en Harmonie

Tu ressens l’essence
Mais des apparences
Attisent ta méfiance
Vous changez de vie
Presque de pays
Les racines du passé
Pourraient tout gâcher


Les racines du passé
Pourraient tout gâcher


Demain la sérénamour



Tu les brises un par un
Tes embrigadements
Tu vois bien plus loin
Tu n’as pas d’amant

Demain il fera jour
Un éternel été
La sérénamour
La sérénité dans l’Amour


Bientôt tu partiras
Ton âme soeur tu l’as vue
Tu sais qu’dans ses bras
Tu s’ras toujours nue

Demain il fera jour
Un éternel été
La sérénamour
La sérénité dans l’Amour


Tu sais déjà qu’en Toi
Un enfant fleurira
Tu sais qu’sous ses doigts
Ton âme vibrera

Demain il fera jour
Un éternel été
La sérénamour
La sérénité dans l’Amour


Demain il fera jour


Mort comme Félix Faure



Il est mort
Comme Félix Faure
De qui dira-t-on
Il est mort
Comme Félix Faure
Il est mort
Dans l'exercice de ses fonctions


Durant un rendez-vous galant
Monsieur le président
Officiellement en réunion
N'a pas reçu l'absolution

Il est mort
Comme Félix Faure
De qui dira-t-on
Il est mort
Comme Félix Faure
Il est mort
Dans l'exercice de ses fonctions


Qui sera la belle intrigante
Millionnaire remuante
Après l'pont d'or des éditeurs
Pour de ses mémoires la primeur

Il est mort
Comme Félix Faure
De qui dira-t-on
Il est mort
Comme Félix Faure
Il est mort
Dans l'exercice de ses fonctions


1899
Année symbolique
Où l'président d'la République
Meurt d'un rendez-vous érotique

Il est mort
Comme Félix Faure
De qui dira-t-on
Il est mort
Comme Félix Faure
Il est mort
Dans l'exercice de ses fonctions


Je Te Le Dirai Un Jour



Je t'aime, je te le dirai un jour
En attendant
Chacun sa petite vie
Avec les p'tits soucis
Tout le reste et le pain quotidien
Auxquels on pense chaque matin

Je t'aime, je te le dirai un jour
Mais vient toujours
Au moins un importun
Quand j'vais prendre ta main
Est-ce que l'Amitié serait suspectée
Dans ton quartier et dans le mien ?

Je t'aime, je te le dirai un jour
J'me le promets
Depuis combien d'années !
Est-ce mon besoin de rêver ?
De croire connaître quelqu'un
Avec qui enfin je serai bien

Je t'aime, je te le dirai un jour
Mais je suis qui
Pour toi qui toujours dis
Ma chère meilleure amie
La marraine de ton premier enfant
Pas la reine au regard innocent




Vivre Avec Toi



Chaque lundi je fais mes valises
L'idée départ l'idéalise
Sur le parquet je m'affale
M'ouvre un paquet de céréales
C'est ma tête dans ce miroir
La porte mes valises et l'armoire
Ainsi se divisent mes regards
La porte mes valises et l'armoire

Tu m'avais prévenue
C'est difficile
De vivre avec toi


C'est lundi, je vérifie si j't'adore
Vais-je quitter ce paradis ?
Paradis que tu dis ce taudis
C'est ici que tu as grandi
Est-ce qu'les sentiments sont plus forts
Que tous tes petits caprices
Qui entre toi et moi s'immiscent
Font sur l'Amour des cicatrices

Tu m'avais prévenue
C'est difficile
De vivre avec toi


Comme chaque lundi, rangées mes valises
C'est pas aujourd'hui le départ
Dans le canapé je m'affale
Faut bien finir les céréales
C'est ma tête dans ce miroir
J'espère que tu seras pas en retard
J'ai peur de lire dans ton regard
Le regret d'ici encore me voir

Tu m'avais prévenue
C'est difficile
De vivre avec toi




Le Menteur et l'Amant



J'ai pas des yeux dans le dos
Pas vieux jeu ni parano
Mais quand même j'y vois bien clair
Réunions Repas d'affaires
Et semaines en formation
Tout de la fornication

Pourtant je reste avec toi
Ta dame répond au p'tit doigt
Elle joue la femme d'autrefois

Ce qu'il ignore / C'est que j'ai un amant
Et son héritier / Ce n'est pas son enfant


T'es devenu roitelet
T'as le pouvoir que tu voulais
L'argent de toutes tes envies
Pas de place pour les sentiments
Tu dis les gens ont un prix
Et tu peux payer comptant

C'est le menteur à midinettes
En plus il se dit honnête
Propagande sur Internet

Ce qu'il ignore / C'est que j'ai un amant
Et son héritier / Ce n'est pas son enfant


Maintenant je peux tout dire
Avec mon amant partir
Le menteur m'a fait confiance
Ce genre de type on peut trahir
J'étais libre sur les dépenses
On peut vivre dans l'aisance

En plus il paye comme père
La pension alimentaire
Pour son héritier si cher

Ce qu'il ignore / C'est que j'ai un amant
Et son héritier / Ce n'est pas son enfant




Qu'une fois





On parle de l'Amour
Qui ne serait plus
Qu'une vulgaire chasse à courre
Un jeu pratiqué nu
On joue à l'amour

On dit grand amour
Quand on a trop bu
Ou qu'on reste plus d'huit jours
En étant convaincu
Que c'est pour toujours

Mais les rues sont pleines
De gens qui comme moi
N'ont dit qu'une fois
"Tu sais je t'Aime "


On paye pour l'amour
Comme on paye partout
Faut attendre son tour
y'a d'quoi être jaloux
Des plus grands vautours

C'est qu'un mot " Amour "
Qui a survécu
Parfois de bon secours
Quand on est à l'affût
Pour gagner l'concours


Mais les rues sont pleines
De gens qui comme moi
N'ont dit qu'une fois
"Tu sais je t'Aime "



Mais les rues sont pleines
De gens qui comme moi
N'ont dit qu'une fois
"Tu sais je t'Aime "




T'étais tout






T'étais tout j'étais jaloux
Cafards à tes retards

J'étais jaloux comme un fou
Surveillant tes regards

T'étais tout et t'es plus rien
Comme une flamme qui s'éteint
T'étais tout et t'es plus rien

Je voulais sentir tes mains
Jamais loin de mes reins

Ça s'arrête un beau matin
Pourquoi on sait pas bien

T'étais tout et t'es plus rien
Comme une flamme qui s'éteint
T'étais tout et t'es plus rien

Ils se brisent tous les liens
Plus envie de câlins

Plus envie de ce chemin
Sans les saveurs soudain

T'étais tout et t'es plus rien
Comme une flamme qui s'éteint
T'étais tout et t'es plus rien

T'es déjà plus qu'un souvenir
T'étais tout l'avenir

Si tu veux sans cri finir
Adieu on va se dire

T'étais tout et t'es plus rien
Comme une flamme qui s'éteint
T'étais tout et t'es plus rien



Plus de textes sur chansonsdamour.fr (Visiter ce site)

Consulter autres sites de l'auteur.





Dans un autre genre, la chanson Noël en janvier est disponible.

Vous pouvez également

Ajouter votre pertinent commentaire

sur le forum chansons : recherche d'un parolier pour écrire les textes de mes titres
Lecture

Concours Chansons : un titre produit
un texte disponible (également en vidéo)
Vous abonner à la chaîne Youtube Concours Chansons :