concours chansons musique 2009 compositeurs interprètes - concours chansons le site

les paroles des chansons du cd : textes de Ternoise




Les paroles des chansons du cd : textes de Ternoise
Les compositeurs : Uzan Camus, Guy Sagnier, Stéphane Vazzoler, Nathanaël-Elie Delphin, Stéphane Deprost
Album Savoirs conditionnement DIGIPACK


La paix de l'âme



Un jour la télé l'éteindre
Et savoir que c'est
La dernière fois
Qu'elle restera là
Comme une trace d'autrefois
Qu'elle restera là
Comme chez d'autres un vase Chinois

Comment espérer atteindre
Ou même effleurer
La paix de l'âme
Devant ce vacarme
Ce vacarme qui nous charme
Au temps des larmes
Qui font les larves sans flamme


Un jour la télé l'éteindre
Et savoir que c'est
La dernière fois
Qu'elle restera là
Comme un souvenir d'autrefois
Qu'elle restera là
Comme chez d'autres un vase Chinois


Comment espérer atteindre
Ou même effleurer
La paix de l'âme
Devant ce vacarme
Je dis l'âme pour dire Moi
La Paix du moi
La paix corps et âme, corps et âme


Un jour la télé l'éteindre...

compositeur : Uzan Camus

La voie spirituelle


Sans pour cela croire au karma
Tu t'aperçois
Chaque poids te pèse
Chaque poids te lèse
D'un peu de joie (bis)
D'un peu du meilleur de toi
Tu te d'mandes à quoi bon tout ça
Tu dis parfois
Que de vivre comme ça
C'est une agonie
Tu déprimes (bis)
Sans trouver la bonne rime

La voie spirituelle
Je ne vois qu'elle
Pour ouvrir les portes verrouillées par toutes sortes de douleurs
La voie spirituelle
Je ne vois qu'elle
Dessouder les barreaux de nos prisons intérieures


Tu voudrais bien les soirs sans joie
Trouver la foi
Qu'elle surgisse en toi
Sans le moindre effort
Un réconfort (bis)
Qui fasse oublier la mort
Sans pour cela croire au karma
Tu lis parfois
Le Dalaï-lama
Mais avec autant de gourous
Il te déplaît /d'être guidé

La voie spirituelle...



compositeur : Stéphane Deprost


Tout allait pour le mieux



Tout allait pour le mieux
Je coulais des jours heureux
Plaie d'argent n'est pas mortelle
Quand on dort du bon sommeil


Mais l'administration
Un jour s'est réveillée
A sorti mon dossier
A posé des questions

Face au sous-directeur
Je faisais pas le poids
Comme j'connais pas le droit
Il avait un rire moqueur

Tout allait pour le mieux
Je coulais des jours heureux
Plaie d'argent n'est pas mortelle
Quand on dort du bon sommeil


J'voudrais bien faire chanteur
J'ai balancé soudain
Il répondit dédain
C't'un métier de glandeurs

Puisque j'n'ai plus le choix
C'était ça ou radié
Ou comptabilité
Me v'là rimeur narquois

Tout allait pour le mieux...

compositeur : Nathanaël-Elie Delphin

La douleur s'évapore


Un jour
La douleur s'évapore
Les causes existent encore
Mais l'esprit est plus fort
L'esprit devient le maître du corps

Un jour
Sans le moindre miracle
Elle cesse la débâcle
C'est sur le long chemin
Etape essentielle d’éveil humain

Un jour
L'homme comprend l'amour
Un jour
L'homme comprend la mort
Comprendre pourquoi comment
Comprendre le « s'en va » et « survient » des éléments


Un jour
Détaché complètement
Sourire du mot argent
Lâcher peu de paroles
Vivre sans chercher à tenir un rôle

Un jour
A chaque atome, sensible
On dira insensible
C'est ainsi qu'l'extérieur
N'apporte plus ni bonheur ni terreur

Un jour - L'homme comprend l'amour
Un jour - L'homme comprend la mort
Comprendre pourquoi comment...



compositeur : Stéphane Deprost

4e décennie


Sensation de sur-place
Quand ses rêves si peu anciens
Elle les voit dans sa glace
A côté du quotidien
Elle passe du sourire au soupir
Juste avant d’aller dormir
Car demain il faudra partir
Sortir pour un bureau « on a vu pire »
Mais un boulot si loin
Si loin de ses désirs pas si lointains

Trente ans
Et la tête sur mon épaule
Tu voudrais bien qu’on s’envole
Trente ans ! Tu sais qu’c’est la décennie
A ne pas louper
Trente ans
Qu’à cet âge la grande connerie
C’est de s’enchaîner
A la banalité


Sensation d’étouffer
Si peu de mètres carrés
Elle sait qu’c’est déjà trop
Quand viennent les impôts locaux
Il doit bien rester un pays
Où l’on vit sans insomnies
Sans crédit ni assurance-vie
Où l’on vit des s’maines de quatre jeudis
Certains soirs elle m’appelle
On refait le monde comme deux rebelles

Trente ans..


compositeur : Guy Sagnier


Petite main


Le plus souvent on avance face au vent
C’est pas toujours des ouragans
Mais à faire demi-tour
J’y pense certains jours

Ta petite main dans la mienne
Et pourtant mine de rien
C’est bien la tienne )
Qui nous soutient )bis


Bien plus fragile que de la porcelaine
Ta force est comme souterraine
Quand tu fermes les yeux
Tu vois ce que tu veux

Ta petite main dans la mienne
Et pourtant mine de rien
C’est bien la tienne )
Qui nous soutient )bis


Parce que je réponds à bien des questions
Tu m’crois un puits de solutions
Tu voudrais vite grandir
Tu crois en l’avenir

Ta petite main dans la mienne
Et pourtant mine de rien
C’est bien la tienne )
Qui nous soutient )bis



compositeur : Stéphane Vazzoler

Des graines de lumière


Tu me vois
Tu te crois
Comme un grain de poussière
Un grain de poussière
Emporté par les vents d’automne
Alors que nous sommes
Des graines de Lumière

Des grains de poussière
Mais aussi
Des graines de Lumière
Des vies
Graines de Lumière
Qui seront des guides
Sauf si la terre est trop aride


Le savoir
Pour le voir
C’est un si long chemin
Un si long chemin
Que chaque croisement est un tourment
C’est tellement tentant
Remettre au lendemain

Des grains de poussière...

Tu me crois
Aux abois
Je sais qu’on dit « tout ça
C’est n’importe quoi »
Qu’on me croit en plein désespoir
Parce que je peux croire
Aux voies du savoir...

compositeur : Uzan Camus



La caissière


L'infirmière derrière le notaire
Le militaire et son beau-frère
Le flâneur l'universitaire
Le chômeur le commis voyageur
Elle voit défiler le pays
Tous bien sages derrière leur caddie

A quoi pense la caissière ?
Qu'est-ce qui se cache sous son air d'écolière ?
A quoi pense la caissière ?
Son sourire en bandoulière


Les fonctionnaires et les grands-mères
Les étudiants les paysans
La fleuriste et son dentiste
Les barbus et les chevelus
Packs de bières et kilos de riz
Serpillières et charcuterie

A quoi pense la caissière ?...


Les pharmaciens les musiciens
Couches-culottes
Petits-pois carottes
Les promotions de la saison
Les premiers achats remboursés
Les salariés parfois pressés
Les vidéos et les packs d'eau

A quoi pense la caissière ?...


compositeur : Stéphane Vazzoler


En secret


C'est comme un aimant
Un grand bouleversement
L'histoire à la maison
Tient pas la comparaison
Une quête d'idéal
Des gorgées vitales
De tous les sentiments
C'est le grand embrasement

Il va falloir se cacher
Avec les horaires tricher
A ne se voir qu'en secret
On se crée des instants sacrés ) bis


On trouve des complices
Pour que le rite s'accomplisse /
Tant pis pour les cornes
Des déjà vieux si mornes
Du jamais vécu
Plus vivant qu'un roman
Un goût de fruit
défendu
On le sait finalement

Il va falloir se cacher...


Mirage de notre âge
Bien mieux qu'un naufrage
De tous
les sentiments
C'est le grand embrasement
Une quête d'idéal
Des gorgées vitales
Ceux qui parlent de
chimère
Qu'ils nous jettent leur dernière bière

Il va falloir se cacher...



compositeur : Guy Sagnier


Travail bye bye


Tout allait pour le mieux
On vivait de peu
Mais l’argent quand même
Est devenu un problème
Elle m’a dit « travaille »
J’lui ai répondu
C’était pour elle inattendu /
« bye bye »

Avec « travail »
Dans mon dictionnaire d’anti déprime
Y’a qu’une seule rime
« bye bye »
J’suis plus sur le ring
Du tic tac dring
Travail bye bye...


Vivre ailleurs qu’au travail
Ce s’rait pas normal
Pour les statistiques
Faut des hommes dynamiques
C’est l’économique
Qui doit motiver
Une humanité perroquet
« fric fric »

Avec « travail »...


Me v’la seul mais serein
J’n’ai rien mais j’vais bien
J’me lève sans réveil
Souvent après le soleil
Le soir j’me promène
J’parcours les hameaux
Sans prononcer le moindre mot
« zen zen »

Avec « travail »...



compositeur : Stéphane Vazzoler


Pourquoi Because


Pourquoi
Y'a t-il quelque chose
Au lieu de rien ?
Pourquoi
Quand on m'offre une rose
Je me sens bien ?

Toutes les questions
Qu'on se pose
Auxquelles on répond
Bin because


Pourquoi
Ils nous imposent du bruit
Durant le jour ?
Pourquoi
Les hommes et les femmes s'ennuient
Sans nuits d'Amour ?

Toutes les questions...


Pourquoi
Quand un enfant sourit
Suis-je attendri ?
Pourquoi
Les hommes s'inventent des Dieux
Et aiment le jeu ?

Toutes les questions...


Pourquoi
Des souvenirs s'effacent
D'autres tracassent ?
Pourquoi
Souvent quand tombe le noir
Monte le cafard ?

Toutes les questions...



compositeur : Nathanaël-Elie Delphin




Savoir


Savoir si c'est le grand Amour
Savoir si c'est pour toujours
S'il faut le croire le bruit qui court
Si c'est le bon jour pour partir à Singapour

C'est la folie
Aux oreilles des voyantes
On rappelle On supplie
L'incertitude est inquiétante
Trop cruelle Trop cruelle


Savoir qui sera licencié
Savoir à qui il faut plaire
S'il va neiger en février
Est-ce qu'un tel hiver annonce août caniculaire
Savoir si le temps des remords
Est aussi court qu'on l' prétend
Savoir si les morts sont bien morts
Et si les vivants en ont encore pour longtemps

C'est la folie...


Savoir quelle voiture acheter
Savoir si je vais guérir
Si Eurotunnel va monter
Si la femme de tous mes désirs va me trahir
S'il est bon de manger du boeuf
Des rillettes du Parmesan
Si j'peux habiter au Pont-neuf
A quel âge les gens reconnaîtront mon talent.

C'est la folie...



compositeur : Nathanaël-Elie Delphin




Vous pouvez également

Ajouter votre pertinent commentaire

sur le forum chansons : recherche d'un parolier pour écrire les textes de mes titres
Lecture

Concours Chansons : un titre produit
un texte disponible (également en vidéo)
Vous abonner à la chaîne Youtube Concours Chansons :